- MENÚ -
HOME

Biographie

Ennia Pallini "Margherita"

Galerie Photographique

Art Gallery

Mondo Piccolo

Bibliographie

International Covers Gallery

Brescello

Guareschi

Biographie

22 juillet 1968 : Cervia – le congé de l’honnête homme

Guareschi meurt à Cervia d'un infarctus. Le jour de son enterrement le drapeau avec les armes réelles l’accompagne au cimetière de Roncole.

Notre ami Guareschi repose dans le petit cimetière de Roncole Verdi dans la terre nue. La terre d’où il était venu et qu’il avait beaucoup aimée, la terre comme entité vive et réelle, la terre faite de mottes, de près, de champs labourés, celle que nous, gens de la plaine, avons envie de baiser parce qu’elle est pleine de humeurs fécondes et bénéfiques. Je peux comprendre son choix : Guareschi est venu de la terre et à la terre il a voulu retourner, au lieu d’être fermé dans une plaque glacée de ciment. Parce que la terre rend plus léger le poids de la mort, et il est comme s’il pouvait vivre et respirer encore (Baldassarre Molossi).

Je suis une plante qui dure depuis plusieurs années avec plusieurs branches cassées mais avec le tronc solidement enraciné dans la terre, et j’ai surmonté facilement plusieurs tourmentes. J’ai un gros capital que aucune inflation, aucune révolution ne me pourra jamais voler : le souvenir vif d’une jeunesse vécue intensément et jamais trahie.

 

Précédent

 

 

 

 

Sandbostel, mai 1944: portrait de Guareschi fait par Arturo Coppola

 

Signature de Guareschi: "Fin d’une histoire qui ne finit jamais"