- MENÚ -
HOME

Biographie

Ennia Pallini "Margherita"

Galerie Photographique

Art Gallery

Mondo Piccolo

Bibliographie

International Covers Gallery

Brescello

Guareschi

Biographie

1952 : le retour à la Bassa, l’ « Inachevée »

Août : Guareschi se transfère avec la famille à Roncole (Parma) où il bâtit son petit refuge : l’ « Inachevée » (à la porte il n’y avait aucune sonnette mais un battant en bronze pour avertir les locataires de leur propre présence; une grande cuisine utilisée aussi comme salle à manger, salon et séjour; une petite chambre et un petit cabinet de travail réservés à l’auteur). Entre temps il continue à travailler pour Candido (trois jours par semaine il vit à Milano).

« Giovannino » continue-t-il «pouvons-nous avoir l’haut honneur de savoir le nom que tu donnerais à cette tourbillonnante machine de briques ? »
« Appelons-la l’Inachevée », réponds-je.
« L’Inachevée est un nom provisoire qui va bien seulement jusqu’à la conclusion de la maison »
« L’Inachevée est un nom qui va bien comme nom définitif car cette maison ne serait jamais terminée ! » réplique Marguerite. « Jusqu’à ce que Dieu laissera sur la terre votre père il sera toujours la même musique ».

 

 

 

Précédent - Suivant

 

L'"Incompiuta"

Roncole Verdi, 1952: Guareschi à la fénêtre d’un grenier près de l’”Incompiuta”

Roncole Verdi, août 1952: Guareschi près du “tir au but Don Camillo”