- MENÚ -
HOME

Biographie

Ennia Pallini "Margherita"

Galerie Photographique

Art Gallery

Mondo Piccolo

Bibliographie

International Covers Gallery

Brescello

Guareschi

Biographie

1949 – 1950 : la mort de la mère et le procès Einaudi

Au mois de décembre 1949 il est publié Il diario clandesino qui recueille les écrits de Guareschi recueilli pendant l’expérience de la réclusion au cours de la guerre.

Le 13 juillet 1950 sa mère, M.me l’institutrice Lina Maghenzani meurt. Giovannino la fait enterrer définitivement à Marore, village où elle avait enseigné pendant plusieurs années.
Trois mois après la mort, elle recevra le « Diplôme de mérite de première classe », avec tant de médaille d’or.
Quatre années après, le Ministère de l’Education Nationale lui reconnaîtra le droit à la retraite.

Je l’ai revue à Marore en 1943, avant de retourner au régiment avec le dos rigide, la phtisie des os lui a entaillé l’épine dorsale deux années avant et depuis alors elle doit porter le buste en plâtre. Il semble qu’elle doive mourir d’un moment à l’autre, mail elle tombera malade, selon les règlements, dans la période des vacances et, au mois de septembre, son fantôme reprendra l’enseignement.

Quarante jours après, il meurt son père Primo Augusto.

Et il a attendu sa disposition dans le cimetière du loin village, et quelques jours après, il l’a suivie.

Au mois d’octobre 1950 Mosca est éloigné de la rédaction du Candido : Guareschi reste tout seul à la guide de l’hebdomadaire.

Le 4 décembre 1949 il est absous avec Manzoni dans le procès Einaudi (« Nebiolo »), dans lequel il était accusé de outrage au Président de la République Luigi Einaudi pour avoir publié un dessin humoristique, jugé offensant à l’égard du Président Einaudi.

Le Procureur Général de la République fait recours en appel et le 10 avril 1950 Guareschi est condamné en appel avec Manzoni à huit mois avec le sursis.

Précédent - Suivant

 

 

 

 

 

Guareschi, Milan 1950

 

Guareschi lit le Candide. Milan 1950

 

Guareschi lit la version de Don Camillo en japonais, Milan, au milieu des années '50